Picardie la Gazette

un nouvel article paru le 14 février dans le journal « Picardie la Gazette ».

Parents et enfants : apprendre à se comprendre

Source : Picardie Gazette : Edition N° 3399 publié le 14/02/2012   |   483 mots

Depuis trois ans, Marie-Charlotte Clerf est thérapeute, formatrice et coach familial. Elle utilise la méthode du docteur Vittoz, une technique psychosensorielle qui permet de scinder corps et esprit. Cette démarche thérapeutique soigne les tensions entre parents et enfants en se basant sur la compréhension de ses propres émotions et celles de l’autre. Une idée qui date du XIXe siècle mais qui est plus que jamais d’actualité.

Marie-Charlotte Clerf : « Quand j’ai découvert la méthode Vittoz, ça m’a passionnée ».

Le Docteur Vittoz, c’est celui qui a pensé qu’on pouvait guérir les problèmes psychologiques en se concentrant sur le moment présent et sur son corps, en utilisant notamment l’hypnose. Marie-Charlotte Clerf n’hypnotise pas ses patients mais elle connaît parfaitement l’enseignement du docteur. « Cette méthode équilibre la fonction réceptive quand le cerveau reçoit les informations, et la fonction émetteur quand on réfléchit. » Une méthode qui paraît abstraite mais qui consiste à se retrouver dans son corps et dans sa tête et surtout à communier avec les deux. « Le but est de comprendre nos émotions et savoir quoi en faire ». Car contrôler ses émotions n’est pas simple, surtout quand il s’agit du rapport parent-enfant. « Il s’agit de leur montrer que la communication non violente est la meilleure solution. »

Réapprendre à s’écouter
Et cette communication non violente passe par l’écoute. La thérapeute en est convaincue : « Ce qu’on ressent n’est pas que psychologique mais nous ressentons également des émotions physiques. Il faut arriver à se contrôler et réussir à ne penser à rien. » Cette méthode favorise la concentration, gère le stress et développe l’attention. A 40 ans, Marie-Charlotte Clerf se passionne pour cette discipline et décide de faire cinq ans d’études. « Les problèmes de concentration de ma fille se sont réglés avec cette méthode alors que j’avais tout essayé », se souvient-elle. Elle se lance dans ce métier et propose thérapie et coaching avec des ateliers et des consultations pour les parents et les enfants. Plusieurs réunions sont proposées, en fonction de l’objectif et des problèmes de chacun. « En général, ce sont des problèmes de concentration que l’on retrouve le plus souvent chez les enfants et derrière ce problème il y a toujours quelque chose », explique-t-elle. C’est souvent le sentiment de l’incompréhension qui domine.

Une méthode ludique
Ce qui diffère d’une consultation classique, c’est que chacun appréhende l’autre à travers des jeux de rôle. « Je mets en situation réelle les parents ou les enfants pour qu’ils comprennent ce que chacun ressent dans certains cas et que l’autre n’arrive pas à comprendre », explique la thérapeute. Par exemple, pour que les parents perçoivent l’émotion de leur enfant quand ils le punissent en public, les parents jouent le rôle d’un employé qui se fait passer un savon par son chef devant les collègues. Sentiment commun aux deux situations : l’humiliation. « C’est en écoutant l’autre qu’on peut retrouver une harmonie et un équilibre familial », continue-t-elle. Marie- Charlotte Clerf traite ainsi une multitude de thèmes de formation comme la jalousie entre frère et soeur, comment remplacer la punition ou sortir les enfants des étiquettes.
Elle souhaite étendre ses compétences en mettant en ligne un programme de coaching avec un vrai suivi et mettre en place des formations pour les parents et leurs ados. La thérapeute le reconnaît : « Ce n’est pas évident d’éduquer des enfants. » Personne ne la contredira !

Auteur: Virginie KUBATKO