Témoignages

ateliers

« Les ateliers organisés par Marie-Charlotte Clerf ont été pour moi une véritable REVELATION : j’ai pu y apprendre des astuces de langages concrètes, qui me permettent bien souvent de régler les conflits avec mes enfants de manière sereine et dans le respect. Depuis, j’essaie de rayer de mon répertoire toutes mes maladresses éducatives.» Cécile – Lamorlaye

« J’ai suivi ses ateliers c’est vraiment intéressant et valorisant pour tous, car très positif. Il y a une solution pour chacun.» Elaine – Gouvieux


« J’ai suivi ces ateliers avec mon épouse. Les suivre ensemble, c’était génial ! Ensemble, nous avons pris conscience de certaines de nos erreurs… et ensemble nous nous motivons et nous soutenons pour changer ! » Paul. St Leu

« Pour moi, la révélation fut l’atelier sur les « rôles »… et si, depuis la naissance de mes enfants, j’avais tout faux ? Marie-Charlotte m’a déculpabilisée : avec tout mon amour, j’ai fait comme j’ai pu… Aujourd’hui, je m’efforce de sortir mes enfants de leurs rôles.. . plus de timide, de brute ou de princesse… pas facile tous les jours, c’est vrai… Mais quels changements à la maison ! » Jean. Fontaine-Chaalis

« Merci Marie-Charlotte pour votre investissement : toujours un mot ou un mail personnalisé en fonction de ce que nous vivons à la maison.. ça fait du bien ! » Christine. Lamorlaye

« Aujourd’hui, j’ai un fil rouge pour savoir comment éduquer mes enfants… ça c’est inestimable pour moi ! Et en plus, je vois mes enfants s’épanouir ! »Emmanuel. Senlis

« Les ateliers furent une véritable prise de conscience pour moi… Désormais, au lieu de critiquer et crier sans arrêt, je valorise ce que mes enfants font de bien, je n’attaque plus leur personnalité ; mais j’ai aussi réalisé que j’avais un préféré… du coup, j’ai choisi de continuer ces ateliers par des séances individuelles avec Marie-Charlotte. Je ne le regrette pas : quels changements en moi ! ». Nathalie – Précy-sur-Oise

« à mon amie qui me demandait si ça valait le coup de suivre ces ateliers, j’ai répondu : 195 euros, c’est une somme importante si tu n’en fais rien. Mais si tu appliques les habiletés apprises dans ta famille… tu verras que ça vaut 10 fois plus ! ». Bérengère – Compiègne

« dans mon activité professionnelle, je manque parfois de confiance en moi. Ce qui est étonnant, c’est que je m’applique à moi même les habiletés apprises en atelier « mais enfin, si j’ai réussi à faire telle chose correctement, c’est que je suis tout à fait capable de réussir celle-là »… J’envisageais de faire du coaching pour retrouver ma confiance en moi : ce n’est plus la peine… les ateliers ont autant servi à développer l’harmonie familiale qu’à retrouver de l’estime de moi-même ! ». Marie – Montlevesque

coaching

« communiquer avec ma grande ado, ce n’était plus possible : ce n’étaient que cris de part et d’autre et agressivité. En coaching, j’ai appris à changer mon regard – sur elle, sur moi-, ma façon de communiquer… à ne plus me positionner en « persécuteur ». Aujourd’hui nous avons repris des relations « normales » de mère et fille. Quel soulagement ! A. Chantilly

« quand j’ai racheté le salon de coiffure où je travaillais depuis 10 ans, j’ai eu très peur : le banquier me harcelait pour que « je fasse du chiffre », mes employées ne me trouvaient pas crédibles comme patronne, et je trouvais les clientes agressives. J’ai travaillé sur mon stress, mes méthodes de management, et sur un objectif chiffré à atteindre ABSOLUMENT. Aujourd’hui, mon objectif est dépassé, les clientes se bousculent, mes employées sont toutes restées… et je dois embaucher ! » Claris. Thonon-les-Bains

« travailler dans le développement durable, j’en rêvais depuis longtemps… Mais je manquais trop de confiance en moi pour « faire le grandsaut ». J’ai appris à me trouver des qualités, à rebondir sur mes échecs… et surtout à me faire confiance. Aujourd’hui j’ai intégré l’une des plus grosses agences française, comme chef de projet ! » Rolland. Paris

« en rentrant d’Australie, je me suis senti perdu en France : tout y est si différent. J’ai eu du mal à « me refaire une place » dans la société, au travail. Aujourd’hui je me sens mieux : je suis qui je suis et je profite de l’instant présent, sans me poser de questions… quelle victoire ! » Enzo –  Méru

« à l’école, quand je n’arrive plus à écouter, je fais un exercice pour « reposer mon cerveau » comme je l’ai appris chez Marie-Charlotte. Après, c’est plus facile… j’arrive mieux à me concentrer ». P. Lamorlaye

« la joie de vivre, il y a longtemps que je ne l’avais plus. Grâce à la méthode Vittoz, j’ai appris à vivre pleinement l’instant présent : j’ai « mis de côté » mes regrets du passé, j’ai beaucoup moins peur de l’avenir. J’ai l’impression que j’ai retrouvé la petite flamme qui brillait dans mes yeux quand j’avais 20 ans ! » Charlotte – Chiry-Ourscamps