Bonjour Boris, peux-tu te présenter ?

Bonjour Marie-Charlotte !

J’ai 48 ans, je suis le père de Nathan (20 ans) et Eliott (17 ans), et je vis maritalement avec Elodie, qui est commerciale. Nous habitons dans le Var, près de Toulon depuis bientôt 3 ans, où nous avons migré depuis la région parisienne, à l’occasion d’une mutation professionnelle. Je suis Directeur Régional à la Fnac, où je dirige 13 magasins, sur un (long) secteur s’étirant de Pau à…Monaco.

Tu as créé une association que je trouve très intéressante : « Sans Mon Portable ». Peux-tu nous dire comment t’es venue cette idée ?

Très connecté moi-même, et très attentif au bien-être familial, comme à la qualité de vie au travail, j’ai commencé à m’intéresser au sujet de l’hyper-connexion, à la nomophobie, dès 2017. Et comme par ailleurs, par goût, et par nature, j’aime rassembler, créer du lien, j’ai décidé d’organiser un événement déconnecté, un soir de septembre 2018, sur une belle et grande plage près de chez moi, à la tombée de la nuit. N’ayant qu’un très modeste réseau à l’époque, j’ai eu la surprise et le plaisir de voir se rassembler autour de moi des personnes, des familles, qui ne se connaissaient pas. Ils étaient 60 !

Aujourd’hui, « Sans Mon Portable » compte plus de 500 adhérents et 3000 abonnés à notre page Facebook !

Quel est l’objectif de l’association ?

L’objectif de l’association Sans Mon Portable est triple. Informer, Divertir, Partager.

Informer.

Nous souhaitons informer nos adhérents, sympathisants, abonnés et tous, des risques et conséquences de l’hyper-connexion sur les enfants, les jeunes, et les adultes, à la maison, comme en milieu professionnel.

Divertir.

Nous organisons ou relayons des événements déconnectés  (soirées, randonnées, sorties, rencontres, concours photos, activités sportives et culturelles…). Pour cela, nous nous associons souvent à des propriétaires de lieux atypiques, d’exception, originaux, mais aussi des prestataires événementiels, etc… L’idée est bien d’orienter toutes et tous vers une « offre alternative » à l’hyper-connexion…

Partager.

Nous partageons les bonnes pratiques de la connexion, organisons des rencontres, ateliers et conférences sur le thème du « bon usage de nos écrans ». Notre association s’est pour cela entourée depuis plusieurs mois d’une équipe de coachs et de thérapeutes, accompagnant famille et entreprises dans des ateliers, ou des parcours moyen/long terme.

Concrètement que proposes-tu ?

Nous proposons aux particuliers, en individuel ou en famille, des activités et des séances de coaching afin de les accompagner vers un usage raisonné et raisonnable des écrans, à la maison.

Nous proposons aux entreprises des stages et séminaires sur le sujet de la déconnexion, sous l’angle de la qualité de vie au travail, un retour à un meilleur équilibre vie pro/ vie perso ou le droit à la déconnexion. Nous nous adaptons. C’est passionnant !

 

Ton association est implantée à quel(s) endroit(s) ?

Notre association est implantée…dans le monde entier ! Non, plus sérieusement, elle est née dans une région où le soleil et la mer s’allient pour nous offrir un mieux-vivre : le Var. Mais nous commençons à avoir des antennes et ambassadeurs un peu partout, à Paris bien sûr, à Nantes, à Lyon, dans le Vercors, à Marseille, etc…

Comment participer à tes actions ? Faut-il adhérer à l’association ? Comment trouver les activités proposées ?

Participer aux actions de « Sans Mon Portable » ? Rien de plus simple.

Vous pouvez tout d’abord adhérer pour 1 an à l’association pour la modique somme de 25€, et ainsi, vous soutenez l’association, et recevez toute son actualité, ses actions et initiatives…

Si vous souhaitez vous y investir davantage, par envie ou parce que vos passions et activités peuvent avoir un vrai rapport avec la déconnexion, vous pouvez devenir ambassadeur. Un(e) ambassadeur(rice) est un(e) adhérent(e) qui représente « Sans Mon Portable » là où il(elle) vit. Il(elle) signe une charte qui l’engage à respecter les valeurs et la mission de « Sans Mon Portable ».

Idéalement, un(e) abassadeur(rice) propose des activités, des sorties, des événements, pour sa région, au nom de « Sans Mon Portable ». Il(elle) peut même, sous certaines conditions, toucher une rémunération pour cela.

Toutes nos activités font l’objet d’un événement créé sur notre page Facebook https://www.facebook.com/sansmonportable/

Et si on veut devenir relais de l’association dans sa région, est-ce possible ? Et comment faire ?

Un relais, c’est donc un(e) ambassadeur(rice). Prenez contact avec moi via notre site www.sansmonportable.com ou à contact@sansmonportable.com, pour qu’on concrétise cela. Belle idée !

Et toi quels sont tes « petits trucs » pour déconnecter ?

J’ai depuis longtemps décidé d’exiler mon smartphone hors de ma chambre et acheté un réveil…un vrai ! J’ai supprimé toutes les notifications sur mon smartphone et quand j’arrive au restaurant avec ma femme, mon téléphone reste lui, dans ma voiture !

A l’occasion, je partagerai avec toi plein d’autres astuces…tout est question de volonté en somme !

Une dernière chose à partager avec nous ?

Euh….j’ai hâte de te rencontrer pour imaginer de belles actions communes ! Et enfin, bravo pour ce que tu fais ! Très fier de toi !

A bientôt Marie-Charlotte !